Aujourd’hui, la posture assise se prolonge. On peut dire que l’homo sapiens s’est transformé en homo « sedens », autrement dit en homme assis. On s’assied à l’école devant son pupitre, au travail devant son bureau, à la maison pour manger ou même devant la télé.

Mais de nombreuses personnes ignorent toujours la pesanteur qui fait pression sur leurs disques et leurs muscles. En fonction de la tâche à effectuer et de la hauteur du plan de travail, une personne peut changer de chaise plusieurs fois par jour. Pour s’adapter à toutes les activités, la meilleure solution reste le siège ergonomique. En effet il respecte quelques principes simples et élémentaires pour faciliter le quotidien de tous, comme le principe de la bascule.

Pour écrire ou lire, il suffit de s’inspirer de l’exemple des enfants. Assis sur leur chaise droite, ils basculent leur chaise vers l’avant pour rendre leur posture plus confortable. Or cette posture exerce jour après jour une pression sur les trois derniers disques lombaires. La grande majorité des cartes discales de la douleur proviennent de cette région.

La solution: remplacer la chaise droite par celle dont le siège s’incline vers l’avant d’une vingtaine de degrés, le siège assis-genoux. L’écriture et la lecture sont rendues possibles grâce à la position assis-genoux sans surcharger les disques et les lombaires et en bannissant le mal de dos. Les muscles se portent beaucoup mieux avec une bonne position assise!


Catégorie(s) : Siège assis genoux