En règle générale, nous passons 85% de notre temps en position assise. Il a été démontré que ce phénomène est très mauvais pour notre corps et notre santé future. D’où l’importance d’adopter la meilleure position assise possible afin de diminuer les risques de mal de dos.

Lorsque vous vous asseyez sur une chaise, quelques réflexes sont à adopter :

- Rester bien droit et ne jamais garder le dos rond. Si vous éprouvez des difficultés à garder cette position, il vous suffit de placer un coussin entre le bas de votre dos et votre dossier.

- Ne vous asseyez pas sur le devant de votre chaise. Vos hanches doivent être placées contre le dossier.

- Ne croisez pas les jambes. Même si cette position est souvent un réflexe, vos pieds doivent être placés à plat sur le sol. Si besoin, vous pouvez opter pour un repose-pied : en surélevant vos jambes, votre dos est soulagé et la position assise devient plus confortable.

Quelques conseils pour bien choisir sa chaise ergonomique

- Evitez les chaises avec un dossier courbé. En cas de dossier courbé, il sera plus difficile de garder votre dos bien droit et de ne pas vous affaisser.

- Il ne doit pas avoir d’espace entre l’assise du siège et son dossier.

- Une chaise ergonomique doit pouvoir s’adapter à chaque morphologie. C’est pourquoi il est préférable de choisir une chaise avec hauteur réglable.

- Une chaise ergonomique pivotable évite les torsions inutiles et les risques de se faire mal au dos.

- Si votre chaise est dotée d’accoudoirs, c’est un plus. Ces derniers vous offrent un soutien à chaque fois que vous vous levez.

- Enfin, si votre chaise est inclinable, elle vous permettra de reposez votre dos de temps à autre en vous basculant vers l’arrière.

assise-ergonomique

Comment organiser son bureau ergonomique

- La hauteur de votre bureau doit vous permettre de reposer vos avant bras naturellement

- Les dossiers, le téléphone, votre stylo, etc, doivent être facilement accessibles afin de vous éviter tout efforts ou contorsions inutiles.

- L’écran de votre ordinateur doit être placé devant vous, de façon à ce que votre regard parte vers le bas.

Bien se tenir sur une chaise n’est pas un réflexe. C’est une habitude à prendre avec le temps.


Catégorie(s) : Actualités | Mal de dos

Travailler sur écran peut paraitre une activité calme et de tout repos. Mais cette idée est en partie fausse. Le travail prolongé sur écran comporte des risques pour la santé. Lorsque vous travaillez en position assise prolongée sur un poste non adapté à votre morphologie, des troubles peuvent rapidement apparaitre : des troubles visuels, musculosquelettiques, augmentation du stress

  • Les troubles visuels

Aujourd’hui, si le travail sur écran n’est pas considéré comme responsable à part entière de probables troubles visuels, il peut malgré tout les augmenter ou les révéler. De manière générale, on parle donc de fatigue visuelle : vos yeux piquent, ils sont secs, des maux de têtes apparaissent et vous vous sentez éblouis.

L’ensemble de ces symptômes peuvent être amplifiés si votre poste de travail n’est pas ergonomique : reflets sur l’écran qui nécessite un effort supplémentaire pour vos yeux, une pièce mal éclairée, un écran trop loin ou trop près, etc.

travail-ecran-dangers

Sachez que si vous sentez vos yeux trop secs, d’autres facteurs peuvent être en cause : climatisation trop forte, trop de poussière, manque de clignotement de vos yeux.

Sachez qu’avec un peu de repos, ce genre de symptômes disparaissent facilement. Cependant, pensez à prendre des pauses régulières et n’oubliez pas de cligner des yeux. Par exemple, voici un petit exercice simple et rapide à adopter régulièrement dans la journée : détachez vos yeux de l’écran et fixez un point par la fenêtre au loin.

  • Les troubles musculosquelettiques

Lorsque vous travaillez sur écran, votre position assise est statique et prolongée. Si votre siège ou votre bureau n’est pas adapté, des troubles de types tendinite, syndrome canalaire (compression des nerfs), mal de dos,etc. Souvent, les parties du corps les plus souffrantes sont celles du cou, de la nuque, des épaules, du dos (particulièrement les lombaires) et des poignets. Une pathologie très connue, le syndrome du canal carpien (caractérisé par une inflammation du nerf médian du poignet).

troubles-musculosquelettiques

Comment éviter les troubles musculaires et squelettiques ?

- Placez correctement votre écran. S’il est trop haut ou trop bas, des douleurs cervicales se manifesteront rapidement.

- Placez correctement votre souris et votre clavier. S’ils sont trop loin, vos épaules et vos poignets seront davantage sollicités et les tendinites favorisées.

- Choisissez un siège ergonomique adapté à votre morphologie.

- Tenez-vous droit.

  • L’augmentation du stress

Le travail sur écran, comme toute autre activité professionnelle peut engendrer une augmentation du stress menant souvent à des troubles dits psychosomatiques ou émotionnels. Certains facteurs, peuvent paraitre anodins mais sont souvent source de stress : du matériel informatique trop lent ou l’installation de logiciels non maîtrisés.

travail-ecran-stress

Afin de protéger votre corps et votre santé et d’éviter l’ensemble de ces troubles, veillez à aménager correctement votre bureau et à choisir la bonne chaise ergonomique (fauteuil ergonomique, siège ergonomique assis-genoux ou siège ergonomique assis-debout). Se sentir bien au bureau aide à se sentir mieux quotidiennement.


Catégorie(s) : Actualités | Causes et conséquences | Mal de dos

Lorsque vous devez aménager votre poste de travail, le choix de votre siège ergonomique est crucial. C’est ce fauteuil ergonomique qui va déterminer la position qu’adopteront votre dos, et plus particulièrement votre colonne vertébrale, ainsi que votre posture plus généralement. Le siège ergonomique, sous différentes formes, qu’il soit siège suédois, siège assis genoux ou encore siège assis debout, permettra de définir aussi dans un second temps votre position de travail, ce qui influera significativement sur la position de vos jambes et de vos membres supérieurs.


Catégorie(s) : Fauteuils ergonomiques | Siège assis debout | Siège assis genoux | Siège de bureau | Siège suédois

Les sièges ergonomiques assis genoux proposent plusieurs types d’assises, ainsi que diverses positions. Les sièges ergonomiques proposent également différentes postures afin de proposer à l’utilisateur de nouvelles sensations ainsi qu’un confort toujours plus optimal. Ces fauteuils ergonomiques ou sièges suédois permettent d’améliorer sensiblement le système cardio-vasculaire ainsi que la respiration, en soutenant bien plus efficacement le bas du dos. Ce dernier à alors un poids moindre à supporter, les lombaires sont soulagées et enfin les voies respiratoires sont dégagées.


Catégorie(s) : Fauteuils ergonomiques | Siège assis genoux | Siège suédois

Pour votre santé et votre confort, ajustez la position de votre corps lorsque vous êtes assis à votre bureau sur votre siège ergonomique. Veillez toujours à ce que votre écran d’ordinateur soit face à vous. Votre plan de travail doit, lui aussi, être dans le même axe que votre corps, afin d’éviter qu’il ne se torde inutilement. Confortable et stable, une bonne position assise sur votre siège ergonomique de bureau vous permet aussi de rester libre de vos mouvements et de varier vos positions.

position-assise-ideale-siege-ergonomique

A. Cou et nuque
Utilisez des portes copies pour maintenir vos documents à même hauteur que l’écran d’ordinateur. Cela permet d’éviter que vous ne penchiez trop longtemps la tête entre l’écran d’ordinateur et votre document papier. Vous ressentirez ainsi moins de douleurs au niveau de la nuque et devrez moins souvent faire une mise au point.

B. Yeux
Installez l’écran à une distance de lecture appropriée. Généralement les yeux doivent se situer au niveau, ou juste au-dessous, du haut de l’écran.
Il est également important de régler le contraste et la lumière de l’écran selon la luminosité de la pièce. Un bon éclairage vous permet à la fois d’être à l’aise et de ne pas vous pencher vers l’écran. Vous conserverez ainsi vos capacités visuelles, et éviterez des douleurs dans la région du cou tout en restant confortablement assis sur votre siège ergonomique.


Catégorie(s) : Siège de bureau

Chaque siège ergonomique a sa spécialité et cible une douleur en particulier. Certain sont plus larges sur le sujet et soulagent le dos d’une manière générale. Le siège ergonomique est une solution efficace pour les douleurs :

  • Aux lombaires : un siège ergonomique équipé d’un soutient lombaire fera disparaître toute douleur situé à ce niveau là.
  • Aux cervicales : un appuie-tête confortable règlera ce problème sans soucis.
  • En bas du dos : certains sièges sont équipés de rembourrage ou d’un coussin pneumatique prévu à cet effet pour soulager les douleurs en bas du dos.
  • Sur la colonne vertébrale : le rôle premier d’un siège ergonomique et de laisser votre colonne vertébrale adopter une courbe naturelle tout en la corrigeant pour qu’elle adopte une position ergonomique saine pour votre dos

Fini la lombalgie et l’hernie discale, un siège ergonomique saura vous soulager là où vous le voulez !


Catégorie(s) : Causes et conséquences

Le siège ergonomique en forme de selle est un siège assis-debout de plus en plus adopté par les professionnels. Ils ont reconnu son efficacité et son grand confort pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions, sans être victime du mal de dos. Sa ligne intermédiaire nette aide à garder l’équilibre et la symétrie du corps est respectée.

Voici les bénéfices obtenus en s’asseyant comme sur une selle grâce à ce siège ergonomique :

  • Les membres du corps se trouvent dans la position la plus favorable pour minimiser les efforts incorrects
  • La charge est mieux supportée lorsqu’on se redresse sur le siège ergonomique en étant à moitié assis
  • On passe plus facilement de la position mi-assise à la position debout
  • Un meilleur contrôle des réflexes sensoriels qui peuvent provoquer des réactions motrices non désirées
  • Un contrôle pelvien bien centré pour maintenir le bassin bien redressé
  • Les activités quotidiennes telles que manger, s’habiller, écrire, travailler sur un ordinateur, … se trouvent facilitées
  • La personne « assise-debout » se trouve plutôt dans une position active que dans une position passive d’affaissement

Plus de 9000 chirurgiens dentistes français ont déjà adopté le siège ergonomique en forme de selle et 80% des chirurgiens dentistes ont souffert, souffrent ou souffriront du mal de dos au cours de leur carrière. De quoi faire réfléchir !


Catégorie(s) : Siège assis debout