La colonne vertébrale joue un rôle majeur dans l’équilibre de notre corps et particulièrement de notre squelette. C’est elle qui soutient la tête, les bras, les épaules et la cage thoracique. Tout le poids que représente ce soutien est ensuite transmit vers le bassin et les jambes.

  • La composition de la colonne vertébrale

La colonne vertébrale se compose de 30 segments osseux bien distincts, appelés corps vertébraux. Les premières vertèbres sont dites mobiles. On retrouve alors 7 cervicales, 12 thoraciques et 5 lombaires. Les cinq vertèbres qui suivent sont, elles, soudées au niveau du sacrum (os impair et symétrique, il est formé de ces cinq vertèbres soudées ensembles). Pour terminer, trois à cinq vertèbres dites partiellement mobiles se trouve au niveau du coccyx.

mon-siege-ergonomique-colonne-vertebrale

  • Le rôle de chaque vertèbre

- Les vertèbres cervicales soutiennent la tête.

- Les vertèbres thoraciques, placées entre les cervicales et les lombaires, représentent la base des côtes et constituent ainsi la cage thoracique.

- Les vertèbres lombaires ont pour rôle de transférer la charge. C’est en partie ce qui explique que les lombaires sont de tailles plus importantes. Leur forme, courbée et verticale, permet les mouvements d’étirement et de flexion.

  • Les différentes causes des douleurs du dos

- Maladies de la colonne vertébrale

- Stress

- Surpoids

- Alimentation non équilibrée

- Mauvaise posture

- Mauvais mouvements

- Charge mal répartie sur le corps

- Manque de mobilité du corps

- Travail de force répétitif

La colonne vertébral est fragile et constitue une partie majeure de notre squelette. En prendre soin est primordial pour éviter des douleurs dorsales ponctuelles voir chroniques. Il faut savoir que l’état psychologique joue également un rôle très déterminant dans la gestion des maux de dos. Lors des premiers signes de douleurs, consultez un médecin et prenez les dispositions nécessaires pour soulager votre colonne vertébrale.

Pour prendre soin de sa colonne vertébrale et prévenir le mal de dos, il est conseillé de choisir un siège de bureau ergonomique : siège ergonomique assis-genoux, siège assis-debout ou fauteuil ergonomique. Le siège ergonomique s’adapte à la morphologie de son utilisateur et respecte particulièrement l’alignement naturel de la colonne vertébrale.


Catégorie(s) : Causes et conséquences | Mal de dos

L’aménagement de votre poste de travail et le type de votre siège (s’il est ergonomique ou non) sont deux facteurs déterminants pour votre santé et votre bien-être. Les troubles musculosquelettiques et le mal de dos peuvent être diminués à l’aide de quelques gestes simples à adopter.

siège-ergonomique-moizi

Voici quelques conseils pour aménager votre bureau et régler votre siège ergonomique :

- La lumière du jour doit venir de côté. Vous ne devez donc pas travailler face à une fenêtre.
- Votre écran doit être en face de vous. Vous ne devez pas avoir besoin de tourner la tête pour travailler. Idem pour votre clavier, il doit être parallèle au bord de la table.
- Votre souris d’ordinateur doit être facilement accessible. Lorsque vous l’utilisez, votre coude doit rester près de votre corps.
- La distance entre vos yeux et l’écran de votre ordinateur doit être en moyenne de 55 cm.
- Le bord supérieur de votre écran d’ordinateur doit être en moyenne entre 5 et 10 cm sous vous yeux
- Veillez à régler la luminosité et le contraste de votre écran d’ordinateur. Il ne doit pas vous éblouir mais vos yeux ne doivent pas forcer pour lire.
- Sous votre bureau, vos jambes doivent être libres de leurs mouvements. Il ne doit y avoir aucun encombrement.
- Réglez la hauteur de votre siège de manière à ce que vos avant bras forment un angle droit avec vos bras.
- Le dossier de votre siège ergonomique doit vous permettre de vous asseoir bien au fond.
- Veillez à prendre des pauses régulières afin de soulager votre colonne vertébrale, vos yeux et dégourdir vos jambes.

Notre corps est sans cesse sollicité et nous ne pouvons pas toujours modifier notre environnement (dans les transports en communs par exemple). Il est donc important et nécessaire de la faire autant que possible. En aménageant correctement votre bureau et en optant pour un siège ergonomique adapté à votre morphologie, vous réduirez considérablement votre mal de dos et autres troubles. Se sentir bien sur son lieu de travail joue également sur votre moral.


Catégorie(s) : Actualités | Mal de dos

Tout le monde sait qu’il est important de se tenir bien droit sur sa chaise ergonomique, notamment au bureau. Nous faisons souvent l’effort en début de journée, mais après quelques heures de travail, nous avons la mauvaise habitude de nous relâcher. Se tenir droit n’est pas un réflexe, c’est une attitude à adopter quotidiennement. Pour cela, voici quelques petits exercices favorisant, avec le temps, une posture bien droite.

comment-se-tenir-droit

- A chaque fois que vous vous levez de votre siège ergonomique (pour aller boire un café, aller aux toilettes ou à la photocopieuse), prenez l’habitude de garder les épaules droites (ni trop relevées, ni affaissées), relever le menton et rentrer le ventre.

- Afin d’améliorer la posture de votre tête, voici un petit exercice simple à pratiquer quotidiennement : tenez-vous face à un mur, touchez-le avec vos mains le plus haut possible, fixez un point à hauteur des yeux. Ne levez ni la tête, ni les pieds. Le but est tirer les épaules le plus possible, de relâcher et souffler. Recommencez une vingtaine de fois.

- Positionnez-vous sur le dos, les jambes fléchies. Amenez votre genou droit sur votre poitrine et posez votre cuisse sur votre abdomen. Ensuite, tendez la jambe en direction de votre tête. Le but est d’étirer un maximum les muscles situés à l’arrière de la cuisse. Il est important de réaliser lentement cet exercice en faisant bien attention à votre respiration. Restez dans cette position une vingtaine de secondes et recommencez 10 fois. Soufflez, et changez de jambe.

- Saisissez à l’aide d’une main le dossier d’un siège ergonomique. Baissez-vous jusqu’à ce que vos jambes et votre dos forment un angle droit. Levez l’autre bras et lâchez la chaise. Comptez jusqu’à trois, puis changez de main. Recommencez 10 fois.

- Le dernier exercice nécessite davantage d’efforts : faites des pompes. En musclant votre dos et vos fessiers, vos bras et vos épaules, vous aurez plus de faciliter à maintenir vos articulations. Attention, veillez impérativement à ce que votre dos soit droit et que vos fesses ne se soulèvent pas. Vous devez former une planche.

Sachez que moins vous faites attention à vote posture, plus votre sangle abdominale va se relâcher et une bedaine se formera à long terme.

Petit conseil : musclez le haut de votre corps. Pratiquer un sport aquatique est la meilleure solution (aquagym, natation…). Sinon, optez pour le rameur, le Body Combat, etc.


Catégorie(s) : Actualités | Mal de dos

Les fauteuils ergonomiques sont un type de siège ergonomique bien particulier. Ils permettent assurent avant tout une sensation de flottement de légèreté. Sensation qu’on ne retrouve pas toujours lors de l’utilisation de sièges suédois ou de siège assis genoux. Ensuite, contrairement aux sièges assis debout, ils permettent de détendre très efficacement les bras, la nuque ainsi que le dos. Malgré tout, ces sièges ou fauteuils ergonomique permettent de soutenir les cervicales et la colonne vertébrale, ce qui est indispensable pour tout type de siège ergonomique.


Catégorie(s) : Fauteuils ergonomiques | Siège assis debout | Siège assis genoux | Siège suédois

Chaque siège ergonomique a sa spécialité et cible une douleur en particulier. Certain sont plus larges sur le sujet et soulagent le dos d’une manière générale. Le siège ergonomique est une solution efficace pour les douleurs :

  • Aux lombaires : un siège ergonomique équipé d’un soutient lombaire fera disparaître toute douleur situé à ce niveau là.
  • Aux cervicales : un appuie-tête confortable règlera ce problème sans soucis.
  • En bas du dos : certains sièges sont équipés de rembourrage ou d’un coussin pneumatique prévu à cet effet pour soulager les douleurs en bas du dos.
  • Sur la colonne vertébrale : le rôle premier d’un siège ergonomique et de laisser votre colonne vertébrale adopter une courbe naturelle tout en la corrigeant pour qu’elle adopte une position ergonomique saine pour votre dos

Fini la lombalgie et l’hernie discale, un siège ergonomique saura vous soulager là où vous le voulez !


Catégorie(s) : Causes et conséquences

Il est de plus en plus courant de voir des commandes d’au moins 10 sièges ergonomiques auprès de distributeurs. En effet, le besoin d’un siège ergonomique au bureau doit être comblé : la demande augmente, de plus en plus de personnes souffrent du « mal du travail » à cause d’une assise non-saine qui fait souffrir le dos.

N’hésitez pas à parler du siège ergonomique à vos collègues et à votre responsable pour effectuer une commande groupée. La communication franche et spontanée reste un moyen efficace de persuasion. Le siège ergonomique s’adapte à vos besoins pour vous assurer un confort optimal, idéal en cas de travail intensif. Il a été conçu et étudié pour vous permettre de travailler dans une position saine où vous ne souffrez ni aux lombaires, ni à la colonne vertébrale, ni aux cervicales et profitez pleinement de votre assise ergonomique !


Catégorie(s) : Siège de bureau

Au fil des années, le fauteuil ergonomique devient de plus en plus innovant. Designers, techniciens et créateurs s’allient pour vous procurer des fauteuils ergonomiques technologiques. Le siège ergonomique en fauteuil est disponible avec plusieurs options pour améliorer le confort comme :

  • Un appui-tête pour vous laisser basculer légèrement en arrière pour vous détendre. Lorsque la tête est soutenue, ce sont les cervicales qui sont soulagées.
  • Un repose pieds pour vous permettre de laisser reposer vos pieds sur un appui solide. Les repose pieds les plus fréquents sont des cercles en métal positionnés au plus bas possible du siège. Mais il existe des repose pieds individuels qui se présentent sous forme de petit support sur lequel il est possible de poser son pied.
  • Les accoudoirs peuvent être présentés comme accessoires et non fournis avec votre siège ergonomique. Il s’agit d’une option qu’il faut ajouter. En effet, certains sièges ergonomiques sans accoudoirs présentent de réels avantages tels que la liberté de mouvement et la possibilité de pivoter sans gêne.
  • Les roulettes qui peuvent être adaptées selon le revêtement de votre sol.

Vous pouvez ainsi personnaliser votre siège ergonomique et ainsi obtenir un confort optimal comme il vous convient. Un siège ergonomique est devenu un objet personnel auquel on choisi la couleur, la matière, mais aussi les options qui nous conviennent !


Catégorie(s) : Fauteuils ergonomiques